traduction pour un tatouage.

Accueil Forums Demande d’aide pour un projet traduction pour un tatouage.

Ce sujet a 34 réponses, 9 participants et a été mis à jour par Dédé Dédé, il y a 5 ans et 3 mois.

5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)
  • Auteur
    Messages
  • #16654
    Sarah
    Sarah
    Modérateur

    J’ai utilisé recordatio plutôt que memoria parce qu’il m’a semblé qu’on parlait de l’acte de se souvenir, mais c’est mon interprétation.

    #16655
    Dédé
    Dédé
    Participant
    pacis puella wrote:
    J’ai utilisé recordatio plutôt que memoria parce qu’il m’a semblé qu’on parlait de l’acte de se souvenir, mais c’est mon interprétation.

    Memoria a aussi ce sens, alors que recordatio a principalement ce sens.

    C’est vrai que j’ai pris plutôt l’autre interprétation et que je ne connais pas celle de So. A elle de choisir. :)

    #16656
    Sarah
    Sarah
    Modérateur
    massada wrote:
    Pas vraiment car cela supposerait que “omnium ” ne puisse être que le génitif complément du superlatif, ce qui ne m’apparait pas certain. Et ni le double nominatif ” recordatio/ punitio” ni leur place n’aident pour trancher avec certitude.. D’où ” ex omnibus poenis, inter omnes poenas”… Mais ce n’est que mon avis. Cordialement.

    En pratique il n’y a pas 36 façons d’interpréter un génitif omnium coincé entre un nom et un superlatif. C’est parfaitement clair. Quant à l’ordre des mots, j’ai fait bien attention à éviter l’ambigüité en ne mettant pas pulcherrima ou omnium à côté de recordatio.

    Sicerabibax wrote:
    « Memoria pulcherrima poena est. »

    Je pense qu’il vaut mieux utiliser soit un génitif, soit ex, pour rendre les choses plus claire:

    Recordatio/memoria poena omnium pulcherrima (est): le souvenir est la plus belle punition de toutes.
    Ex omnibus poenis recordatio/memoria pulcherrima (est): de toutes les punitions, le souvenir est la plus belle.

    #16657
    massada
    massada
    Participant
    sicerabibax wrote:
    So wrote:
    Le souvenir est la plus belle des punitions.

    Massada et Pacis Puella, je trouve votre discussion particulièrement compliquée. On dirait que l’un veut avoir le dernier mot sur l’autre.
    Pendant ce temps So attend la réponse à sa question simple :
    comment dire : « Le souvenir est la plus belle des punitions. »
    J’apprécie le choix de Pacis Puella de « poena » plus courant que punitio. Je propose « memoria », quand même assez courant et universel, et moins technique que « recordatio ».

    En fait, la phrase de So, je la pense en latin comme ceci :

    « Memoria pulcherrima poena est. »

    Valete omnes !

    Bonsoir! Pacis Puella a raison quand elle écrit que le superlatif peut exprimer la notion de “très” ou ” le plus”.:) (voir plus haut dans la discussion) Votre phrase ci-dessus signifie ( pour m’en tenir à la valeur du superlatif pulcherrima) ” le souvenir est une très belle punition”.( superlatif absolu). Pour traduire ” la plus belle des punitions” ( superlatif relatif) – c’est la demande de So-il est préférable de recourir à une autre formulation et j’espère ne pas trahir Pacis Puella en disant que c’est ce que elle et moi nous voulons faire quitte à proposer des solutions différentes . Et cela ne me gênera nullement si So choisit telle traduction plutôt que telle autre! Quant à traduire ” punition” par “punitio” ( Pacis Puella), ou par ” poena” ( Massada), les deux solutions sont correctes. Cordialement.

    #16658
    Dédé
    Dédé
    Participant
    massada wrote:
    sicerabibax wrote:
    So wrote:
    Le souvenir est la plus belle des punitions.

    « Memoria pulcherrima poena est. »

    Votre phrase ci-dessus signifie ( pour m’en tenir à la valeur du superlatif pulcherrima) ” le souvenir est une très belle punition”.

    J’assume mon expression.

    Cela ne m’intéresse pas de traduire de manière techniquement irréfutable “… la plus belle des …”
    Le superlatif latin peut déjà avoir cette signification, suivant le contexte. Cela ne m’intéresse pas vraiment non plus de savoir comment on va la “retraduire” du latin, en choisissant une option ; je préfère qu’on la comprenne directement en latin.

    D’ailleurs la traduction ne m’intéresse pas. Ce qui m’intéresse c’est d’exprimer l’idée en latin et de la manière la plus simple et à la fois la plus proche de ce qui est demandé.

    En traduisant des mots de des structures du français au latin, on peut s’égarer et oublier l’idée, et en alourdir l’expression.

    So n’en a pas donné un énoncé exact et définitif, ne sachant “pas encore comment la formuler exactement”. Il vaut donc mieux miser sur la simplicité.

    Vale!

5 sujets de 31 à 35 (sur un total de 35)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.