Sacapus et le Prestidigitateur

Par david

Superbe vidéo entièrement en latin réalisée par Cirlalu (du cercle latin de Paris, Circulus Latinus Lutetiensis) ! Il épate son acolyte Sacapus avec un tour de magie ! Texte de la vidéo : Salvete, omnes! Sum Sacapus, e circulo latino lutetiensi, Bonjour à  tous ! Je suis Sacapus, du cercle latin de Paris, ——- et hic est Fredericus, qui arte magica callet. et voici Frédéric, qui est fort en magie. ——- Salvete. Vobis hodie praebebo praestigium quo magnopere delector, Bonjour, Je vais faire un tour de prestidigitation que j’aime beaucoup, ——- et quo vos quoque delectari spero. Et qui je l’espère, vous plaira aussi. ——- Est praestigium quod nummis agitur. C’est un tour qui se fait avec des pièces de monnaie. ——- Dixistine praestigium? At, quid est hoc? un tour de prestidigitation ? Qu’est-ce que c’est ? ——- Est ludus quo artifex, nomine praestigiator, C’est un jeu par lequel un artiste, appelé “prestidigitateur”, ——- sive acetabularius, ou “escamoteur” ——- illusionem prodit se magicis artibus peritum esse. donne l’illusion qu’il sait faire de la magie. ——- Quid? Numquid dicere vis te germanum magum non esse? Hein ? Est-ce que tu veux dire que tu n’es pas un authentique magicien ? ——- Sane sum, et tibi monstrabo quod agere possum. Mais si, et je vais te montrer ce que je sais faire. ——- Mihi metum demis… Tu me rassures… ——- Ergo, dicebas praestigium quod nummis agebatur, sed… Tu parlais d’un tour qui se fait avec des pièces de monnaie… ——- Nummus quid sit nescio… Je ne sais pas ce que c’est qu’une pièce de monnaie… ——- Hic est nummus. Voici une pièce de monnaie. ——- Ad hoc praestigium agendum opus est quattuor nummis… Pour faire ce tour, il faut quatre pièces… ——- …et mensa. …et une table. ——- Satisne erit mensa ad quam sedemus? La table à  laquelle nous sommes assis suffira-t-elle ? ——- Profecto, haec mensa idonea est ad magiam exercendam. Bien sûr, cette table est parfaite pour faire de la magie. ——- Habeo hic in mensa quattuor nummos. J’ai ici sur la table quatre pièces. ——- Unum… Une… ——- Duo… Deux… ——- Tres… Trois… ——- Quattuor! Quatre ! ——- Nunc conabor nummos singulatim trans mensam ducere. Je vais maintenant essayer de faire passer une à  une les pièces à  travers la table. ——- At, quid dicere vis? Que veux-tu dire ? ——- vin facere ut nummi mantele et mensam transeant? Tu veux faire en sorte que les pièces traversent la nappe et la table ? ——- Profecto, nummi singulatim mensam transibunt. Parfaitement. Les pièces traverseront la table une à  une. ——- At, non est foramen in mensa… Mais il n’y a pas de trou dans la table… ——- Quod obstaculum non est, nam magia utar. Ce n’est pas un problème, je vais employer la magie. ——- In omnibus mensis adest foramen invisibile, Il y a dans toutes les tables un trou invisible, ——- Tantum est hoc foramen inveniendum et il suffit de trouver ce trou. ——- …quod nunc invenisse credo… Je crois que je viens de le trouver… ——- Potesne numerare usque ad tria? Peux-tu compter jusqu’à  trois ? ——- Ita! Unum, duo, tria! Oui ! Un, deux, trois ! ——- Ecce! Primus nummus mensam transivit. Et voilà  ! La première pièce a traversé la table. ——- Arcanum explica! Explique ton secret ! ——- Simpliciter magia usus sum. J’ai simplement utilisé la magie. ——- Peritissimus praestigiator es! Tu es un grand prestidigitateur ! ——- Exspecta paulisper, nondum actus est ludus. Attends un peu, le tour n’est pas fini. ——- Restant tres nummi qui mensam transire adhuc debent. Il reste trois pièces qui doivent encore traverser la table. ——- Hic sunt nummi tres qui mensam nondum transierunt. Voici les trois pièces qui n’ont pas encore traversé la table. ——- Hic autem est nummus qui mensam jam transivit. Et voici la pièce qui a déjà  traversé. ——- Videsne foramen? Tu vois le trou ? ——- Sane video: hic est. Bien sûr que je le vois : Il est ici. ——- Numerabo usque ad tria : Unum, duo, tria! Je compte jusqu’à  trois : Un, deux, trois ! ——- Ecce! Alter nummus mensam transivit. Et voilà  ! Une autre pièce a traversé la table. ——- Quomodo fecisti? Nonne difficile est? Comment as-tu fait ? C’est difficile ? ——- Omnino non. Tam facile est ut mihi res paulum implicare velim. Pas du tout. C’est si facile que je veux me compliquer un peu les choses. ——- Videsne? Ut hic motus facilis videatur, tamen difficilis est. Tu vois ? Ce mouvement a l’air facile, mais en réalité, il est difficile. ——- Insollers es: Nummos cadere sivisti! Que tu es maladroit ! Tu as fait tomber les pièces ! ——- Ita, quia non facilis est motus. Oui, parce que ce n’est pas un mouvement facile. ——- Duo nummi, duo nummi… Deux pièces, deux pièces… ——- Studio flagro iterum nummum mensam transire videndi! J’ai hâte de voir à  nouveau une pièce traverser la table ! ——- Factum est! Transivit tertius nummus. C’est fait ! La troisième pièce est passée. ——- Reapse peritissumus es… Tu es vraiment très fort… ——- Uff! Fessissimus sum, quia tertius nummus difficilis erat. Ouf ! Je suis très fatigué, parce que la troisième pièce était difficile. ——- -Aquam bibe! -Gratias. -Bois un peu d’eau ! -Merci. ——- Tibi praebibo, Sacape. A ta santé, Sacapus. ——- Nunc restat ultimus nummus, qui difficillimus est. Il reste maintenant la dernière pièce, la plus difficile. ——- Estne difficilior quam alii? Elle est plus difficile que les autres ? ——- Ita, quia ultimus est. Oui, parce que c’est la dernière. ——- Hic sunt nummi qui mensam jam transierunt. Voici les pièces qui ont déjà  traversé la table. ——- Et hic est ultimus nummus. Et voici la dernière pièce. ——- Te vidi! Fraudavisti! Nummum clam in alteram manum abscondisti! Je t’ai vu, tu as triché ! tu as caché une pièce dans ton autre main ! ——- Omnino non, vide: Habeo hic unum nummum, Pas du tout, regarde : J’ai une pièce ici, ——- …et tres nummos hic. …et trois pièces ici. ——- Sit ita. Et quid nunc? Soit. Et maintenant ? ——- Nunc foramen inveniam. Maintenant, je dois trouver le trou. ——- Tantum opus est foramine inveniendo… Il n’y a qu’à  trouver le trou… ——- Ecce! Transivit ultimus nummus! Et voilà  ! La dernière pièce est passée ! ——- Quousque tandem abutere patientia mea? Semper manibus fraudas… Jusqu’où enfin abuseras-tu de ma patience ? Tu triches sans cesse avec tes mains… ——- At si vis, nummum non tangens, Mais si tu veux, même sans la toucher, ——- tamen eum mensam transire sinere possum! Je peux faire passer une pièce à  travers la table ! ——- Ah? Quid dicere vis? Ah ? Que veux-tu dire ? ——- Hunc nummum, qui sub poculo jacet… Cette pièce, qui se trouve sous le verre… ——- …nunc faciam ut mensam transeat, nec eum tangam! Je vais lui faire traverser la table sans la toucher ! ——- Te intuebor, fac. Vas-y, je te regarde. ——- -Videre cupio. -Tamen condicionem parvam addam: -J’ai envie de voir ça. -Cependant, j’ajoute une condition : ——- Tibi nummum videre non licebit. Tu n’auras pas le droit de voir la pièce. ——- Videsne nummum antequam eum totum cooperiam? Vois-tu la pièce avant que je la recouvre entièrement ? ——- Nunc foramen quaeram… Maintenant, je cherche le trou… ——- Nunc foramen invenisse credo… Je crois que j’ai trouvé le trou… ——- Potesne numerare usque ad tria? Peux-tu compter jusqu’à  trois ? ——- Unum, duo tria! Un, deux, trois ! ——- Transivit nummus. La pièce est passée. ——- Euge! Euge! Bravo ! Bravo !